CR Canicross de Miribel : La brèle et la bête

22 novembre sonne l’heure de notre premier canicross, mon premier dossard avec mon binôme favori, je suis à la fois impatiente et angoissée , j’ai passé une bonne nuit de merde.
Le départ me donne des sueurs froides car le comportement de Jorah au milieu de 50 chiens inconnus reste assez aléatoire. Ce sera un gros test pour lui.
Bref le 22 on arrive assez tôt sur place pour prendre la température au propre (très tres froid et humide) comme au figuré (bonne enfant).
Récupération du dossard puis on s’éloigne un peu histoire que mon partenaire satisfasse à tous ses besoins naturels avant le départ et se détende un peu sans griller tout son influx nerveux car il a compris ce qui était à venir et autant dire qu’il est impatient et totalement intenable!

P1010349

On est tous les 2 arnachés, on est prets !!

On est tous les 2 arnachés, on est prets !!

Là je sais pas ce que je fais huhu

Là je sais pas ce que je fais huhu

9h45 on nous annonce que le départ est repoussé de 30mn. 30mn de plus à se peler les miches et à essayer de contenir la fougue de Jorah qui me sort des départs arrêtés tous les 2mn. Oui j’ai compris que tu en as marre d’attendre loulou, moi aussi, mais c’est pas une raison pour m’arracher les bras! Je suis déjà crevée avant d’être partie super!
10h10 on commence à se diriger gentiment vers la ligne de départ. Ensuite c’est un joyeux bordel pour l’organisation des vagues de départ. 20 par 20 environ. On prendra la première vague cool.
Jorah est au taquet, donne de la voix, saute dans tous les sens.. je l’assoies et m’accroupi à coté de lui en lui murmurant des encouragements pour le calmer. Ca marche.. pendant 30 secondes haha.

Parés à s'élancer !

Parés à s’élancer !

Le point positif c’est qu’il est tellement impatient de courir qu’il ne calcule absolument pas tous les chiens autour de lui.  Enfin l’arbitre de course vient se placer à notre droite et le départ est imminent. Compte à rebours..10…9..

3…2…1 départ à fond les ballons, on déboule en 3eme ou 4eme position au bout de la ligne droite, je lutte pour faire tourner les jambes à cette vitesse et garder l’équilibre dans les cailloux.

Je freine un bon coup avant la descente qui suit histoire de pas me tuer de suite et de donner un peu de large entre les chiens. Il y a 3 ou 4 mecs devant et une nana. Chacun essaie de revenir à un rythme un peu plus gérable après le départ canon des poilus. Jorah tracte super bien, droit devant, il kiffe le saligot! pendant que sa maman se meurt derrière lui après avoir bouclé le premier kilomètre en 4mn10. On reprend peu à peu les longueurs que j’ai volontairement laissé échappé sur le départ. On double un mec puis on se retrouve derrière la nana tractée par une très jolie husky prénommée Hayumi. Jorah est chaud pour la dépasser et ne pas laisser le mec devant prendre le large mais je décide de rester sagement dans les pattes d’Hayumi (enfin de sa maîtresse) car 1/ je suis déjà grillée je sais pas comment je vais finir et 2/ si je passe Hayumi et qu’on perd de vue le mec devant je connais le loulou il va s’arrêter pour attendre la chienne derrière donc autant rester là de suite. Hayumi et sa maîtresse sont les parfait poissons pilote. On enchaîne les 3 km suivant sur un rythme assez régulier 4’24 – 4’22 – 4’25. Jorah est absolument parfait , et il est clair que si il se traînait pas son boulet de maîtresse il passerait facile. (enfin bon si il est aussi en forme c’est parce que la dite maitresse le sort énormément alors je m’auto pardonne)

Longe étirée au max, le loustic est au taquet

Longe étirée au max, le loustic est au taquet

Arrive un passage sur un petit pont, Hayumi choisi de passer dans l’eau ce qui stoppe sa maîtresse au bout du pont et provoque un petit emmelage entre nos loulous mais on repart très vite sans problème. Puis on croise des chasseurs avec un gros labrador noir. Jorah se laisse un peu impressionner par le bestiaux et s’arrête. Je l’encourage gentiment et on repars en trottinant. On a perdu quelques longueurs sur nos concurrentes mais le loulou relance pour les combler. Plus ou moins le même scénario quelques centaines de mètres plus loin avec une promeneuse qui laisse sa beagle se précipiter sur Jojo. Nouvelle perte de temps,  sauf que le soleil pointe le bout de son nez, je suis carrément en surchauffe et je décide de ne pas combler l’écart avec ma concurrente. Il ne reste QUE 2,5km mais depuis le début j’ai bien vu que la maîtresse d’hayumi est bien plus affutée que moi et le but c’était de la suivre le plus longtemps possible. Il est temps de laisser filer un peu sous peine d’exploser. Sauf que voila du coup Jorah est beaucoup moins disposer à tracter, lève un peu la tête et s’arrête même pour un pipi. Je connais cette bouille par cœur, il a senti un truc.. je l’encourage pour essayer de le garder concentrer et puis.. et puis oh merde j’ai trop envie de faire pipi moi aussi. Je m’arrête. A 2km de l’arrivée oui vous avez bien lu. Un truc qui me paraîtrait totalement incongru et honteux dans tout autre course héhé.  Je fais mon affaire vite fait et au sortir du buisson hop qui c’est qu’on trouve? nos partenaires d’entrainement Romain et Dolce.. ben voila ! Jorah avait senti son copain pas loin derrière d’ou son manque d’entrain à relancer! On repart donc avec Romain et Dolc pour boucler le dernier kilomètre et demi. A quelques centaines de mètres de l’arrivée la dernière côte, j’avale un moustique ça me stoppe net, obligé de marcher quelques pas pour reprendre mon souffle. On laisse passer Romain et Dolc puis sprint final et enfin la ligne!

(vidéo sprint final, on note le moment de déconcentration du loulou… merci maman !)

Comment vous dire? Je suis CAR BO NI SEE  mais super fière de mon loulou qui a été exemplaire, un vrai champion! Nul doute que si il se traînait pas sa brêle de partenaire le haut du classement lui tendait les bras! Enfin le haut on en est déjà pas loin puisque l’on se classe 6eme au scratch et 2eme SF. On ne patientera malheureusement pas jusqu’au podium, trop gelés et affamer pour attendre jusqu’à 14h. Direction la maison ou on a.. dormi toute l’après midi!
Advertisements
This entry was posted in RC Course and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s