CR Saintélyon 2015 (1/2) L’épreuve avant l’épreuve

5 décembre, le dernier gros morceau de l’année se profile à l’horizon : la Saintélyon.
Ce sera ma deuxieme sainté version complète. L’année dernière j’ai couru avec beaucoup de plaisir en coachant Laure et en la poussant avec fierté jusqu’à la ligne d’arrivée en moins de 12h qui était l’objectif.(11h40 yeahh!!)
Cette année ce sera une autre histoire, Laure aura une autre binome plus relax que moi en la personne de Franca et moi je m’élancerais sur la ligne de départ avec JB avec un objectif estimé entre 10h40 et 11h.
Oui mais avant ça, il faut l’atteindre cette ligne de départ, et c’est déja une mission !!
 Samedi levé 8h donc. Mon premier gros stress de la journée va etre que je dois laisser mon poilu en dogsitting. Je le laisse à des amis mais quand meme, c’est une premiere, c’est dur, VOUS MOQUEZ PAS!! Bref histoire de déculpabiliser je vais aller me taper 10km de ballade avec le loustic en guise d’échauffement. Ensuite quelques courses, préparation de son sac (lol) puis du mien que je défais et refais environ douze fois histoire de vérifier que j’ai mis la bonne paire de chaussettes ou que j’ai pris assez de buff (4 ça devrait aller non? ). Préparation du picnic pour le soir (salade de pates) ; nous avons en effet pris l’option SURTOUT PAS DE PASTA PARTY car c’était à la limite du comestible l’année dernière. J’emmène le loustic chez les dogsitter (à nouveau 30mn de marche) puis je rentre pour une petite sieste qu’évidemment je n’arrive pas à faire, non à la place je mets un 5eme buff dans le sac on sait jamais.
17h JB vient me chercher et direction la Halle Tony Garnier, nouveau lieu d’arrivée de la Sainté, pour le retrait des dossards.On y arrive à 17h30, on se gare comme des porcs là ou on peut car en plus c’est soir de match à Gerland et direction la file d’attente pour une premiere fouille pour rentrer dans la halle. On traverse ensuite le batiment pour arrivée à une nouvelle file d’attente pour les dossards. Finalement ca va avancer assez vite et l’attente ne sera pas trop trop longue. Pour ceux arrivés apres 18h en revanche, ce sera un véritable chemin de croix puisque lorsque l’on part prendre la navette apres avoir retrouvé Laure et Franca, on observera avec désolation et pitié la looooongue file d’attente qui s’étirera en zigzagant à travers toute la halle tony garnier. Hallucinant. Premier d’une nombreuse série de bugs de l’orga. J’aurais littéralement pété un cable dans cette queue.
arche

L’objectif.

Bref on arrive à la navette assez tôt, vers 19h et on embarque dans une espèce de bétaillère des plus inconfortables dont le billet nous a couté la modique somme de 13€ (oué…) ; un bus scolaire, siège en bois que tu sens à travers le “rembourage”, pas d’appui-tête, si tu fais plus d’1.65 tu peux pas rentrer tes jambes, JB à coté de moi a peine à s’installer plié en deux. Et le chauffeur.. wahou.. premier rond point il manque d’embarquer l’aile d’une bagnole, il alterne clim à fond quand on roule et chauffage à fond quand on est à l’arret, la lumière est éteinte on fait tout le voyage dans le noir c’est glauque, et à un feu rouge il redémarre en marche arrière. Le chauffeur est il bourré?  Va t on arriver entier à sainté? après un trajet qui parait interminable oui nous y somme enfin !!
2ème fouille et là c’est le sketch. On nous avait prévenu qu’avec les mesures de sécurité renforcées cette année nous n’avions pas droit aux réchauds ce qui parait logique, mais on nous avait pas dit qu’on n’avait pas le droit aux couverts non plus!! Fouille des sacs donc et hop on regarde tous nos couverts partir à la poubelle, sauf une fourchette en plastique que j’avais et… le couteau de Franca haha !! quand le mec lui demande si elle a une fourchette Franca répond non mais j’ai un opinel; le mec hausse les épaules et la laisse passer.. il devait pas savoir ce que c’était un opinel et a pas voulu passer pour un con en demandant. Cela a au moins le mérite de nous offrir une bonne rigolade.
HANGAR

Là c’est pas encore plein.. //palace

Et voila nous sommes enfin dans le hangar ou nous nous installons sommairement pour manger.. un peu plus de 3h à y patienter… juste le temps qu’il nous faut pour choisir et rechoisir et déchoisir la tenue la plus adaptée aux conditions météo exceptionnelles annoncées. L’année derniere j’avais deux couches thermo plus la veste coupe vente manches longues, cette année ce sera juste un sweet manches longues et coupe vent manches courtes… et un seul buff.

Ca y est yapluska!!!

saintedepart

Let’s go !!

Advertisements
This entry was posted in oAz, RC Course and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to CR Saintélyon 2015 (1/2) L’épreuve avant l’épreuve

  1. Nolwenn says:

    J’adore ce périple! Et je me moue pas pour le poilu… je comprends. 😀

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s